Créer une MSP : la dynamique de groupe

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Créer une MSP : la dynamique de groupe

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • PDF
  • Imprimer la page

L’analyse territoriale et la faisabilité du projet effectuées, vient le temps de l’adhésion et de  la mobilisation des professionnels de santé du territoire. Réunir en amont l’ensemble des professionnels de santé susceptibles d’être intéressés par le projet est nécessaire.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Chirurgien-dentiste
  • Sage-femme
  • Infirmier
  • Masseur-kinésithérapeute
  • Autres paramédicaux
  • Médecin spécialiste
Auteur : Elvire CASSAN, Juriste / MAJ : 27/09/2018

Cette phase de mobilisation passe par l’organisation de réunions et permet aux professionnels

de santé de débattre ensemble sur leur volonté ou non d’une organisation future commune.

Les professionnels les plus fréquemment rencontrés dans les Maisons de Santé sont les médecins généralistes, les infirmiers et les masseurs-kinésithérapeutes.

L’équipe pluri professionnelle future se structure souvent juridiquement, par le biais de la constitution d’une association loi 1901. Cette structure est adaptée à la phase de conception du projet et présente l’avantage de pouvoir représenter les professionnels de santé dans la phase de montage du projet auprès des acteurs institutionnels et effectuer les demandes possibles de financement (c’est la forme juridique requise pour le montage du dossier de demande de financement auprès de l'ARS).

Pour toute question relative à la constitution d’une association : www.associations.gouv.fr

Il est également utile de mettre en place un comité de pilotage du projet, composé des professionnels de santé du territoire qui sont, ne l’oublions pas,  les premiers acteurs d’une maison de santé et le cas échéant des partenaires institutionnels (Maire, URPS, conseils ordinaux, conseil général, conseil régional, ARS…)

Le projet est porté par un pilote, un leader professionnel de santé qui permet la réussite du projet. Il peut s’agir du médecin généraliste ou d’un autre professionnel de santé qui va consacrer beaucoup de temps et d’énergie au projet puisque plusieurs réunions de travail avec les soignants concernés, et éventuellement la collectivité locale, auront lieu. Il doit donc être convaincu de la nécessité de créer une maison de santé sur le territoire. 


0 Commentaire

Publier un commentaire