MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Retraite

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

Professionnel de santé libéral, tout ce qu'il faut savoir pour bien préparer votre projet de retraite ou de poursuite d'activité : cession de cabinet, de patientèle, les formalités à remplir...

Retraite (3 résultats)

Le médecin libéral et le cumul Emploi-Retraite
21/04/2016 Par Hélène Lainguy

Depuis quelques années déjà, les médecins libéraux peuvent poursuivre leur activité libérale tout en bénéficiant des avantages de leur retraite. Cette mesure peut être intéressante dès 60 ans (âge légal de départ à la retraite relevé progressivement à 62 ans selon la date de naissance) pour les personnes qui souhaitent alléger leur activité.

La loi n°2014-40 du 20 janvier 2014 portant réforme des retraites est venue modifier les conditions pour prétendre au cumul emploi-retraite.
Ainsi, il est préférable, avant de demander la liquidation de sa retraite, de faire une simulation avant de s'engager dans ce nouveau dispositif. En effet, le cumul emploi-retraite est soumis à certaines règles.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Médecin spécialiste

Le départ à la retraite du médecin libéral
19/04/2016 Par Céline CHASSANG et Claire VAISSIERE, Juristes

Le médecin libéral qui part à la retraite doit veiller à effectuer un certain nombre de formalités, non seulement auprès des instances professionnelles et des organismes sociaux, mais aussi vis-à-vis de sa patientèle, dont il doit se préoccuper du devenir. 

Voici les réponses aux questions que vous devez vous poser pour partir sereinement à la retraite.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Retraite

L'assurance vieillesse
12/10/2015 Par Sophie BUDNIOK-TRICART, Juriste

L'affiliation est obligatoire pour le médecin exerçant une activité médicale libérale en France métropolitaine ou dans les départements d'Outre-Mer.

Le médecin doit se déclarer auprès de la CARMF dans le mois qui suit le début de l'activité libérale.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Couverture sociale