Surveillance clinique après un AVC : une bibliothèque de cas concrets

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Surveillance clinique après un AVC : une bibliothèque de cas concrets

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page
  • Rotschild_AVC

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont, en France, la première cause de handicap. La surveillance clinique des patients, essentielle pour limiter les complications, repose sur une échelle standardisée, le NIHSS (National Institute of Health Stroke Scale). L’apprentissage de cette échelle fait partie de la formation médicale initiale, mais pas de celle des infirmiers et aides-soignants.

Partant de ce constat, la Fondation A. de Rothschild a eu l’idée de concevoir des modules d’e-learning, reposant sur une « bibliothèque de cas concrets », pour former les professionnels paramédicaux.  

  • Infirmier
  • Autres paramédicaux
Auteur : Stéphanie TAMBURINI, Juriste / MAJ : 20/05/2019

Evaluation et surveillance clinique après un AVC : un enjeu essentiel

A la phase aigüe d’un AVC, les prises en charge thérapeutiques sont intimement liées à la qualité de l’évaluation et de la surveillance clinique des soignants et à la collaboration des différentes équipes de cette filière de soin critique (urgences pré-hospitalières et hospitalières, neurologie vasculaire, neuroradiologie diagnostique et interventionnelle, anesthésie-réanimation, neurochirurgie).

Infirmiers et aides-soignants sont très impliqués dans cette surveillance des premières heures et des premiers jours, mais l’évaluation clinique neurologique est complexe. Elle repose sur l’utilisation d’échelles standardisées comme le NIHSS (National Institute of Health Stroke Scale) qui aident à qualifier et quantifier les déficits neurologiques.

L’apprentissage de ces scores fait partie de la formation initiale des médecins, mais pas des professionnels paramédicaux. Un constat qui a amené la Fondation A. de Rothschild à bâtir son projet d’e-learning.

Des vidéos « au lit du patient » grâce à des lunettes connectées

Le projet repose sur la réalisation de vidéos au lit du patient grâce à des lunettes connectées, portées par un soignant. L’objectif : constituer une bibliothèque d’images des signes de surveillance auxquels il faut veiller dans les suites d’un AVC, en référence au NIHSS qui repose sur une grille d’évaluation de 11 critères.

Ces images serviront de support à un e-learning innovant, grâce auquel l’apprenant pourra se mettre dans la peau de l’examinateur au lit du patient, en visualisant la réalisation de la NIHSS « à la première personne ».

L’e-learning sera mis à disposition sur la plateforme intranet de l’établissement.

Un dispositif de formation innovant, au bénéfice de tous

C’est le caractère innovant et inédit de cette formation, à la fois sur la forme (réalisation d’une bibliothèque de cas concrets au format module e-learning) et sur le fond (visualisation « à la première personne » de l’examen clinique et de la réalisation du NIHSS), qui a amené la Fondation MACSF à apporter son soutien à ce projet, en finançant l’acquisition des lunettes connectées nécessaires à la réalisation des vidéos.

En renforçant la formation des professionnels, c’est aussi la qualité des soins et la sécurité des patients qui se trouvent améliorées.