La médecine par les airs à Madagascar

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

La médecine par les airs à Madagascar avec l’association Médicaéro

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • PDF
  • Imprimer la page
  • Logo MEDICAERO

Ce projet, porté par l'association Médicaéro, est l'un des projets soutenus par la Fondation MACSF en 2018.

L'objectif : assurer une veille sanitaire auprès des populations démunies et très isolées à Madagascar.

Auteur : MACSF / MAJ : 22/11/2018

L’aventure humanitaire de 6 jeunes professionnels de santé à Madagascar du 10 au 23 novembre 2018

Retrouvez le journal de bord et les témoignages en vidéo de la mission Médicaéro du 2 au 14 septembre 2018

Leur journal de bord jour par jour :

  • Jour 1 - Samedi 10 novembre : vol aller de Paris à Antananarivo (Tananarive).
  • Jour 2 - Dimanche 11 novembre : messe par le Père Pedro au village d’Akamasoa et préparation de la journée de consultation du lendemain.
  • Jour 3 - Lundi 12 novembre : consultation chez le Père Pedro à Akamasoa.
  • Jour 4 - Mardi 13 novembre : descente par avion de brousse d’Antananarivo à Tuléar. Installation à l’hôtel et préparation de la mission de brousse.
  • Jour 5 - Mercredi 14 novembre : départ en avion pour un premier jour de consultation au Centre Hospitalier d’Ampanihy. La mission ophtalmologie consulte au Centre Hospitalier de Tuléar.
  • Jour 6 - Jeudi 15 novembre : nuit du 15 au 16 en brousse pour un second jour de consultation au Centre Hospitalier d'Ampanihy avec présence de la mission ophtalmologie. Une équipe mobile consulte à Maniry.
  • Jour 7 - Vendredi 16 novembre : 3ème jour de consultation au Centre Hospitalier d'Ampanihy. Une équipe mobile consulte à Ankilimivoury. Bilan de la fonctionnalisation de l’hôpital en vue des programmes chirurgicaux.
  • Jour 8 - 17 Novembre : consultation à la clinique Luthérienne d'Ejeda. Une équipe mobile consulte à Beahitse.
  • Jour 9 - 18 novembre : consultation à la clinique Luthérienne d'Ejeda. Une équipe mobile consulte à Gogogogo.
  • Jour 10 - 19 Novembre : consultation au Centre Hospitalier Andavadoka, au nord-ouest de Tuléar.
  • Jour 11 - 20 Novembre : remontée à Anatananarivo.
  • Jours 12 et 13 - 21 et 22 Novembre : consultation de villages d’enfants et contacts avec le Ministère de la Santé et l’Ambassade de France.
  • Jour 14 - 23 novembre : vol de retour en France

Voir le journal de bord de la mission du 10 au 23 novembre 2018

Le projet en détail

Médicaéro racontée par son Président, le Dr Jean-Jacques Dumesnil :

Médicaéro est une association d’intérêt général, créée en juin 2014. Elle répond à un très fort besoin de veille sanitaire exprimé par les populations concernées, les autorités de santé régionales et nationales de la République de Madagascar.

C’est dans le grand sud de Madagascar que Médicaéro a choisi d’intervenir pour y assurer une veille sanitaire auprès des populations démunies et très isolées. La pauvreté, l’insuffisance et la dégradation constante du réseau routier ainsi que l’insécurité liée au banditisme sont la cause de l’isolement de nombreux Malagasy et les privent de l’accès aux soins.

Médicaéro accède par la voie aérienne à ces populations en ciblant des pistes d’atterrissage situées au plus près des villages et des centres de soins existants dépourvus de moyens.

Les médecins bénévoles de l’association viennent renforcer les équipes de médecins et d’infirmiers locaux, trop peu nombreux et sous équipés, en organisant des consultations de médecine générale et de spécialités : généralistes, cardiologues, dermatologues, gynécologues, pédiatres, ophtalmologues, pneumologues, infectiologues, chirurgiens.

Ils apportent leur compétence, leur expérience et transfèrent progressivement leur savoir-faire aux médecins et infirmiers locaux dans l’utilisation des matériels de diagnostics portables que Médicaéro met à leur disposition.

L'équipe Médicaéro à Madagascar

Les bénéficiaires du projet

Pour les populations et les soignants malagasy :

  • Les missions permettent aux populations privées d’accès aux soins de bénéficier de consultations dans de nombreux domaines, de médicaments et de soins.
  • Pour les soignants, c’est l’occasion de bénéficier d’un renforcement de leur capacité et de dotations en médicaments et en matériel médical et de développer leurs compétences.

Pour les soignants bénévoles :

  • Ces missions leur permettent de contribuer à stabiliser la situation sanitaire des familles, à assurer l’avenir des femmes et des enfants et même sauver des vies.
  • C’est également l’occasion de contribuer à l’enseignement des soignants locaux et à les aider à dépister des cas de malnutrition, de cardiopathies, de malvoyance ou de malformation (pieds bots) par exemple.

La Fondation MACSF mécène du projet

La Fondation MACSF a souhaité soutenir cette solution innovante de médecine par les airs auprès de populations défavorisées en contribuant au financement de deux missions Médicaéro, en septembre puis en novembre 2018, ainsi qu’à l’achat de matériel médical.

Ce sont ainsi de jeunes médecins français qui vont pouvoir s’engager dans l’une de ces missions humanitaires bénévoles.

Signature de la convention de mécénat Fondation MACSF - Médicaéro

Signature le 12 juin 2018 de la convention de mécénat entre l’association Médicaéro, représentée par son Président, le Docteur Jean-Jacques Dumesnil (au centre) et son co-fondateur, Monsieur Christian Requillart (à gauche), et la Fondation MACSF, représentée par son Délégué Général, Monsieur Nicolas Gombault (à droite).

Envie de vous engager dans une mission ou de soutenir Médicaéro ?

Medicaero recherche :

  • des médecins bénévoles : généralistes, cardiologues, gynécologues, pédiatres, ophtalmologues, pneumologues, infectiologues, chirurgiens, etc.
  • pour ses missions en général, du matériel médical à réhabiliter pour l’ophtalmologie :
    • microscope opératoire, par exemple l'OPMI Lumera i de Zeiss developpe une hauteur de 1730mm avec un bras pivotant de 1500mm
    • appareil de phakoexerese (un infinity Alcon par exemple )
    • consommables à usage unique pour chaque phakoexerese  (cataracte )
    • laser SLT : solutis de Quantel: transportable dans malette, adaptable sur LAF, 21000 neuf
    • lampe à fente portable
    • skiascope  portable
    • autorefractometre portable
    • tonomètre

Pour plus de renseignements : 

http://medicaero-mada.fr/

medicaero.mada@gmail.com

0 Commentaire

Publier un commentaire