MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Chirurgiens-dentistes

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

En 2017, 1832 déclarations ont été adressées par les chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe Confédération Nationale des Syndicats Dentaires, souscripteurs de 28178 contrats.

Soit une augmentation de 5,7% par rapport au nombre total des déclarations reçues en 2016 (1755) et de 15% par rapport à 2015.

Le taux global de sinistralité professionnelle est stable à 7% cette année encore (pourcentage à pondérer toutefois par le nombre des déclarations demeurées sans suite, comparable à celui de 2016 et qui traduit une démarche revendicatrice des patients dont certains ne poursuivent cependant pas le recours engagé après avoir été contactés pour exprimer leurs doléances précises et les circonstances exactes de la mise en cause : nous obtenons dans ce contexte un taux de sinistralité "concret" relativement stable en moyenne médiane à 5,7% depuis 3 ans en fonction du seul nombre des dossiers effectivement traités en tant que réclamation thérapeutique formellement constituée.

La classification statistique catégorielle élaborée pour ce recensement annuel permet :

  • Une véritable traçabilité du risque dentaire, pour chaque domaine d’activités
  • Une anticipation de l’évolution des pratiques et comportements ainsi identifiés, avec actualisation réactive de la gestion assurantielle (provisions financières des sinistres potentiels par exemple).

Actes bucco-dentaires hors implantologie : 1203 déclarations

25/07/2018

Soit 81% des dossiers de sinistres thérapeutiques hors implantologie, traités en tant que réclamation thérapeutique formellement constituée.

Actes d’implantologie, soulevé et comblement de sinus : 280 déclarations

26/07/2018

La classe des réhabilitations implantaires représente un taux de 19 % de l’ensemble des déclarations effectivement traitées en sinistre thérapeutique. 

Dossiers sans suite actuellement : 349 déclarations

26/07/2018

Presque 19 % du nombre global de déclarations reçues.