Actualité santé - 25 janvier 2019

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Actualité santé - 25 janvier 2019

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page
  • Actualité santé

Retrouvez notre veille d'actualité du monde de la santé : prévention des refus de soins discriminatoires, faciliter le remplacement des médecins urgentistes grâce à une application, souffrance psychique des jeunes, dépistage prénatal de la trisomie 21...

Auteur : Sophie Lorieau, Juriste / MAJ : 25/01/2019

Refus de soins - prévention

Le Défenseur des droits publie une fiche pratique à destination des professionnels de santé et un dépliant pour les patients sur les refus de soins discriminatoires. Il émet également des recommandations générales pour les plateformes de rendez-vous en ligne afin de prévenir les refus de soins discriminatoires qu’il a constatés.

Remplacements de médecins urgentistes - application

L’Agence régionale de santé (ARS) et la Fédération hospitalière de France (FHF) Centre-Val de Loire mettent à la disposition des médecins urgentistes une application intitulée « Whoog » pour leur permettre d’effectuer des remplacements dans d’autres établissements. Il s’agit de faire face à une pénurie de médecins urgentistes et d’assurer la continuité des soins dans cette région. Grâce à cet outil, les médecins peuvent mieux s’organiser entre eux, être rémunérés de manière attractive et effectuer des remplacements en toute sécurité.

Souffrance psychique des jeunes de 11-21 ans - mise en œuvre de l’expérimentation

L’arrêté du 27 décembre 2018 fixe le cahier des charges national mis en place pour l’expérimentation visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes de 11 à 21 ans, en articulation avec les maisons des adolescents. 

Bon usage des solutions pour perfusion de glucose à 5 %

Afin de prévenir tout risque d’hyponatrémie et hypokaliémie sévères, la HAS recommande que l’administration de solutions de glucose à 5% (G5%) en perfusion soit associée à des électrolytes. Les patients les plus à risque demeurent les nouveau-nés et les enfants, les personnes âgées et les patients à risque d’hyponatrémie. 

Dépistage prénatal de la trisomie 21 chez les femmes enceintes

Depuis le 18 janvier 2019, la Sécurité sociale rembourse un nouveau test de dépistage de la trisomie 21 (arrêté 14 décembre 2018). C’est un test ADN libre circulant dans le sang maternel qui est proposé à toutes les femmes enceintes dont le niveau de risque estimé est compris entre 1/1000 et 1/51 après un dépistage combiné du 1er trimestre. Pour accompagner les professionnels, la Haute Autorité de Santé (HAS) a diffusé une fiche d’information destinée aux femmes enceintes qui souhaitent y avoir recours.

Ce document vient en support des explications délivrées par les professionnels afin de garantir le libre choix de chaque patiente. Le résultat de ce « diagnostic prénatal non-invasif » s’obtient en une semaine environ. S’il est positif, un autre examen sera nécessaire pour confirmer le diagnostic de trisomie 21 : l’amniocentèse ou la choriocentèse. 

Publicité des médecins - avis de l’autorité de la concurrence

Dans deux  décisions rendues le 19 janvier 2019 relatives à la promotion par internet d’actes médicaux et de soins dentaires, l’Autorité de la concurrence appelle à lever l’interdiction de toute publicité, de façon directe ou indirecte, faite aux médecins et chirurgiens-dentistes français. Elle constate que le droit français ne semble plus conforme au droit européen. 

Santé visuelle des personnes âgées en perte d’autonomie : réfraction en EHPAD par les opticiens

Le Sénat a définitivement adopté le 23 janvier 2019 la proposition de loi visant à améliorer la santé visuelle des personnes âgées en perte d'autonomie.

Les directeurs d'ARS pourront autoriser les opticiens-lunettiers de 4 régions maximum, pour 3 ans et à titre expérimental, à réaliser des examens de réfraction en EHPAD, pour un renouvellement d'équipement optique, sous la condition d'informer le résident qu'il ne s'agit pas d'une consultation médicale.

0 Commentaire

Publier un commentaire