Actualité santé - 2 mai 2019

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Actualité santé - 2 mai 2019

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

Retrouvez notre veille d'actualité du monde de la santé : vaccination contre la grippe saisonnière par les médecins, guide de gestion des tensions hospitalières, risques de complications infectieuses graves avec des AINS, guide sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique, antiépileptiques au cours de la grossesse et risques de malformations chez l'enfant...

  • Pharmacien
  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Sage-femme
  • Etablissement de santé
  • Interne
  • Infirmier
  • Médecin spécialiste
Auteur : Sophie Lorieau, Juriste / MAJ : 02/05/2019

Vaccination contre la grippe saisonnière par les pharmaciens

Le Journal officiel a publié le 25 avril 2019 un décret et trois arrêtés précisant la généralisation de la vaccination antigrippale à l’officine sur l’ensemble du territoire, à compter de la prochaine campagne qui débutera en octobre.

Le décret prévoit un régime de déclaration de l’activité de vaccination pour les pharmaciens titulaires d’une officine ou gérant d’une pharmacie mutualiste ou de secours minière, auprès des directeurs généraux des ARS compétentes. La cessation de cette activité devra être déclarée auprès de la même autorité. Cette déclaration s’accompagne d’une attestation sur l’honneur à un cahier des charges et d’une attestation de validation de formation lorsque le pharmacien n’a pas suivi d’enseignement spécifique sur la vaccination lors de sa formation initiale. Le texte prévoit des dispositions pour exonérer de la déclaration les pharmaciens déjà autorisés à vacciner dans le cadre de l’expérimentation, ou du suivi d’une nouvelle formation pour les pharmaciens déjà formés;

Par ailleurs, le décret fixe également les modalités de traçabilité de la vaccination par les pharmaciens (carnet de santé, carnet de vaccination, DMP du patient) et de transmission des informations au médecin traitant via une messagerie sécurisée de santé.

L’un des arrêtés indique que les « pharmaciens peuvent administrer la vaccination contre la grippe saisonnière aux personnes majeures, ciblées par les recommandations vaccinales en vigueur, à l’exception des personnes présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure ». Celles-ci devront être orientées vers le médecin traitant.

Sécurité sanitaire - guide de gestion des tensions hospitalières

La direction générale de la santé (DGS) et la direction générale de l’offre de soins (DGOS) publient un guide d’aide à la préparation et à la gestion des tensions hospitalières et des situations sanitaires exceptionnelles (SSE). Elles expliquent que cette actualisation tient compte de la nature des nouveaux risques sanitaires identifiés, ainsi que des événements passés comme les attentats et les épidémies. 

Ce guide, destiné aux directeurs d’établissement, aux présidents de CME et aux équipes des établissements privés et publics, propose des outils opérationnels pour optimiser la prise en charge sécurisée des patients lors de la survenue d’événements graves. Il s’agit de préparer le système de santé à répondre à ces crises sanitaires en mobilisant toutes les ressources sanitaires locales, régionales et nationales.  

Risques de complications infectieuses graves avec des AINS

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les patients, les parents et les professionnels de santé contre les risques de complications infectieuses graves liés à la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) utilisés en cas de fièvre ou de douleurs, tels que l’ibuprofène et le kétoprofène.

Les conclusions de l’enquête de pharmacovigilance mettent en évidence le rôle aggravant de ces AINS en cas d’infection. Différents types d'infections graves ont été rapportés : des infections sévères de la peau et des tissus mous (dermohypodermites, fasciites nécrosantes…), des sepsis, des infections pleuropulmonaires (pneumonies compliquées d'abcès, de pleurésie), des infections neurologiques (empyèmes, abcès cérébraux…) et des infections ORL compliquées (cellulites, médiastinites...).

Enfin, l’Agence rappelle les règles de bon usage des AINS en cas de douleur ou de fièvre.

Guide sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique

La direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) ont publié un guide méthodologique, destiné notamment aux directeurs d'hôpitaux, sur la qualité de vie au travail (QVT). Ce document présente tout d’abord, les principes et repères de la démarche QVT, puis détaille les quatre étapes de la démarche QVT et enfin, propose trois types de fiches visant à la mise en œuvre opérationnelle des démarches (fiches méthode, fiches outil et fiches exemple).

Antiépileptiques au cours de la grossesse - risques de malformations chez l’enfant

L’ANSM publie une analyse des données disponibles sur le risque de malformations et de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés pendant la grossesse, à l’ensemble des antiépileptiques commercialisés en France. 

0 Commentaire

Publier un commentaire