Actualité santé - 18 octobre 2019

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Actualité santé - 18 octobre 2019

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page
  • Accueil enfant

Retrouvez notre veille d'actualité du monde de la santé : amélioration de l’accueil des enfants à l’hôpital, violences conjugales - rôle des professionnels de santé.

Auteur : Sophie LORIEAU / MAJ : 18/10/2019

Amélioration de l’accueil des enfants à l’hôpital

Dans un rapport intitulé « L’accueil des enfants à l’hôpital public », la Fédération Hospitalière de France (FHF) propose des pistes d’amélioration concrètes autour de cinq ans : valoriser l’accueil à l’hôpital ; mieux informer l’enfant ; recueillir la parole des enfants ; renforcer la formation des professionnels et coordonner la prise en charge des mineurs non accompagnés.

Il s’agit de donner les moyens aux équipes pour améliorer l’accueil des enfants et de leur famille et préserver la confiance entre les soignés et les soignants. Pour cela, il faut garantir à l’enfant hospitalisé la présence de l’un de ses parents à ses côtés mais aussi des équipements adaptés et l’intervention d’éducateurs, d’enseignants et d’associations.

L’humanisation des soins en pédiatrie est essentielle pour proposer un parcours de soins de qualité. 

Violences conjugales - rôle des professionnels de santé

La Haute Autorité de Santé (HAS) propose des recommandations à l’attention des professionnels de santé pour mieux repérer et protéger les femmes victimes de violences au sein du couple en cas de révélation. Elle rappelle que repérer les victimes est un acte médical et qu’il faut se mobiliser « au plus tôt des situations pour sauver des vies ».

Pour cela, elle recommande d’aborder systématiquement lors de la consultation, ces questions pour favoriser le dialogue et libérer la parole.

Deux fiches outils fournissent des éléments pratiques aux professionnels pour repérer, évaluer et orienter les victimes vers des structures associatives, judiciaires ou sanitaires adaptées.