Actualité santé – 18 septembre 2019

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Actualité santé – 18 septembre 2019

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page
  • médecin

Retrouvez notre veille d'actualité du monde de la santé : accouchement accompagné à domicile (AAD) en France, recommandations sur la prise en charge des infections tuberculeuses latentes, recommandations sur la prise en charge de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique, recommandations sur la prise en charge du sepsis.

Auteur : Sophie Lorieau / MAJ : 18/09/2019

Accouchement accompagné à domicile (AAD) en France

L’association professionnelle de l’accouchement accompagné à domicile (Apaad) publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de sages-femmes françaises exerçant ou ayant exercé cette pratique. C’est une alternative aux accouchements en milieu hospitalier ou en maisons de naissance mais peu développée en France. Elle compte 88 sages-femmes en exercice.
Parmi celles en activité, six envisagent de cesser cette activité à cause de pressions de la part d’autres professionnels, de la couverture assurantielle en responsabilité civile professionnelle et géographique impactant les conditions de travail.

Recommandations sur la prise en charge des infections tuberculeuses latentes

Le Haut Conseil de la Santé publique (HCSP) actualise ses recommandations pratiques sur la détection, la prise en charge et la surveillance des infections tuberculeuses latentes. Il présente les tests de dépistage et leurs limites et détaille la stratégie à adopter selon les groupes de populations considérées à haut risque.

Recommandations sur la prise en charge de la boulimie et de l’hyperphagie boulimique

La Haute Autorité de Santé (HAS) et la Fédération française anorexie boulimie (FFAB) publient de nouvelles recommandations de bonne pratique pour améliorer le repérage, la prise en charge et le suivi des adolescents et des adultes souffrant de boulimie ou d’hyperphagie boulimique, accompagnées de huit fiches outils.

Ces recommandations s’adressent aux professionnels de santé et au milieu scolaire.

La prise en charge doit être précoce, se faire en fonction de l’âge du patient, de l’intensité des troubles, être pluriprofessionnelle (somatique, psychologique, nutritionnelle, sociale et familiale) et coordonnée entre les différents intervenants.

 

Recommandations sur la prise en charge du sepsis

La direction générale de la Santé (DGS) a diffusé un rapport de dix préconisations pour mieux prendre en charge et surveiller le sepsis.

Cette affection à risque élevé de décès et de séquelles grave est encore très mal connue des professionnels de santé, à l’exception de quelques spécialistes.

Il s’agit de sensibiliser les particuliers et les praticiens de la gravité du sepsis, de l’urgence de la prise en charge, de l’utilisation raisonnée et adaptée des antibiotiques. L’élaboration d’un protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est envisagé.