MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Recommandations de la HAS, guides, fiches mémo… Les bonnes pratiques professionnelles

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

Les recommandations énoncées par les professionnels de santé font partie de « l'état de l'art » et sont souvent prises en compte par les juges en cas de litige ; il est donc important de les connaître afin de favoriser la prévention des risques. Retrouvez dans ce dossier les articles concernant les recommandations, référentiels ou encore fiches de la HAS.

  • Pharmacien
  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Chirurgien-dentiste
  • Sage-femme
  • Etablissement de santé
  • Interne
  • Infirmier
  • Masseur-kinésithérapeute
  • Autres paramédicaux
  • Médecin spécialiste

Prise en charge des patients en établissement

Mieux accueillir et soigner les personnes en situation de handicap

En juillet 2017, la Haute Autorité de Santé (HAS) a élaboré un guide d’amélioration des pratiques professionnelles intitulé « Accueil, accompagnement et organisation des soins en établissement de santé pour les personnes en situation de handicap ». Il a été publié sur le site de la HAS le 22 septembre 2017.Il vise à favoriser un accueil adapté et des soins courants de meilleure qualité aux personnes souffrant de handicaps divers, quelle que soit l’origine de leur déficience.

Prescriptions et traitements médicamenteux

Résistance aux antibiotiques : comment mieux les prescrire

Comment passer d’un « usage excessif » des antibiotiques à plus de mesure ? Là est la question que s’est posée la Haute Autorité de Santé (HAS), en partenariat avec la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF), soucieuse de maîtriser l’antibiorésistance.En effet, les études révèlent que les traitements antibiotiques sont prescrits massivement et de façon inadaptée pour des pathologies infectieuses fréquentes chez l’adulte et l’enfant. Ce phénomène contribue, de fait, au développement de bactéries multi-résistantes et à des impasses thérapeutiques.

Prévention des risques au bloc opératoire

Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens

La qualité du travail en équipe, qui dépend notamment de la communication entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens, est un enjeu majeur pour la sécurité du patient. Face au constat de dysfonctionnements persistants dans la communication entre anesthésistes et chirurgiens et dans l’articulation de leurs rôles respectifs, la HAS a élaboré un document destiné à clarifier les responsabilités de chacun et améliorer l’organisation des soins.

Accompagnement et déontologie

Interprétariat linguistique dans le domaine de la santé

C’est la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 qui a posé le principe de l’interprétariat linguistique dans le domaine de la santé. Un décret du 5 mai 2017 en a précisé la définition. La HAS a été chargée de réfléchir à un référentiel de compétences, de formation et de bonnes pratiques dans le domaine de la santé. Ce référentiel a été publié en octobre 2017.