MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Actes de soins / technique médicale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

Retrouvez les décisions de justice et les cas de faute liées à l'acte de soins : médicament et prescription, erreur de diagnostic, compétence...

Actes de soins / technique médicale (138 résultats)

"La césarienne à vif" : parlons-en !
28/06/2017 Par Dr Eric LOPARD, Médecin conseil MACSF

Sous ce titre provocateur se cache une problématique qui est un sujet « tabou » de l’obstétrique. Certains pourraient même se dire que l’on nous raconte des histoires, que cela ne peut arriver, surtout en ces temps où la médecine est si efficace et où le traitement de la douleur prend une telle place. Pourtant, il faut le reconnaître, chacun ou presque, parmi les professionnels de santé travaillant en obstétrique, a vécu ou a entendu parler de telles situations.

  • Sage-femme
  • Médecin spécialiste
  • Césarienne

Injection d’acide hyaluronique : le médecin dermatologue est-il fautif
28/06/2017 Par Juriste MACSF

Une femme âgée de 58 ans se rend chez un médecin dermatologue pour 2 injections d’acide hyaluronique au niveau du visage.
Elle va présenter une réaction infectieuse qui disparaîtra après plusieurs semaines de traitement antibiotique et corticoïde.
Estimant que ce médecin est à l’origine d’une complication fautive et n’a pas respecté son devoir d’information elle sollicite une indemnisation devant le tribunal de METZ.

  • Médecin spécialiste

Produits injectables de comblement de rides
28/06/2017 Par Sylvie KORNFELD, Juriste

Les dispositifs médicaux injectables de comblement de rides sont des dispositifs invasifs, objets de l’attention toute particulière de l’ANSM.
En tant que dispositifs médicaux, les produits de comblement des rides doivent satisfaire aux exigences essentielles de la directive européenne 93/42/CEE modifiée par la 2007/47/CE (certificat CE par un organisme dit "notifié" habilité à délivrer de tels certificats).

La grande majorité de ces produits sont destinés à être dégradés puis éliminés par l’organisme.

  • Médecin spécialiste
  • Produit de comblement de rides

Patient extubé : un protocole pour prévenir la fausse route
22/06/2017 Par Sophie LORIEAU, juriste

A l’occasion d’un accident de fausse route, la Cour de cassation a considéré, dans un arrêt daté du 30 novembre 2016, que même si la responsabilité personnelle des médecins anesthésistes était établie pour ne pas avoir veillé à la bonne organisation du service, notamment quant à la réalimentation des patients afin de prévenir ce risque, il fallait également rechercher si le personnel infirmier n’avait pas commis de faute de surveillance chez ce patient particulier. 

  • Infirmier
  • Médecin spécialiste
  • Anesthésiste pratiquant une intubation

Les abords vasculaires : transfert de compétences entre médecin et infirmier
20/06/2017 Par Margaux DIMA, Juriste et Bruno FRATTINI, Cadre Supérieur de Santé IADE – Expert en Prévention des Risques

Retour juridique et pratique sur la compétence de l’infirmier en matière de voie veineuse périphérique, de voie veineuse centrale et de voie intra-osseuse.

  • Infirmier

Applications et objets connectés en santé : comment les prescrire sans risque ?
09/06/2017 Par Maître Pierre DESMARAIS, avocat spécialiste de la gestion des risques en informatique et télécommunications

Dans quelle mesure la prescription d’applications et d’objets connectés en santé engage-t-elle la responsabilité du médecin prescripteur ? Quelles sont les préconisations à respecter pour les prescrire de façon sécurisée ? Le point sur la législation en vigueur et ses implications.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Médecin spécialiste
  • Interne

Le médecin peut-il valider une prescription de verres correcteurs émise par un opticien ?
08/06/2017 Par Delphine ROUSSEL, juriste

Dans un contexte démographique de vieillissement de la population, les délais pour obtenir une consultation chez certains spécialistes s’allongent. C’est ainsi que les opticiens se sont vus octroyer le droit de procéder au renouvellement de verres correcteurs.

Cependant, cette faculté ne doit pas être confondue avec un droit de prescription. Quelle attitude les médecins (généralistes ou ophtalmologistes) doivent-ils adopter face à la demande d’un patient leur demandant de valider la prescription préalablement effectuée par un opticien ?

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Médecin spécialiste
  • Opticien

Echographie Clinique en Médecine d’Urgence (ECMU)
08/06/2017 Par Dr Marion FRATI, Médecin Urgentiste conseil

L’utilisation de l’échographie par les urgentistes est en constante progression depuis une dizaine d’années dans les structures d’urgence. Ce "stéthoscope moderne" apparaît incontournable dans notre pratique quotidienne. 

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Médecin spécialiste
  • Echographie

Point sur les amalgames dentaires
07/06/2017 Par Catherine BLANC, Juriste

Le parlement Européen a décidé de limiter l’usage des amalgames dentaires en accord avec la convention des Nations Unies de 2013. La nouvelle réglementation prévoit d’éliminer progressivement les amalgames et de les interdire dans des cas précis à compter de juillet 2018.

  • Chirurgien-dentiste
  • chirurgien-dentiste

Ophtalmologiste : prise en charge des injections intravitréennes au cabinet
06/06/2017 Par Dr Valérie AMELINE, médecin conseil

Quelle responsabilité pour les ophtalmologistes pratiquant des IVT (injections intravitréennes) au cabinet médical ?

  • Médecin spécialiste
  • Ophtalmologie