Amplificateur de brillance au bloc : qui fait quoi ?

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Amplificateur de brillance au bloc : qui fait quoi ?

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages1
  • PDF
  • Imprimer la page

L’amplificateur de brillance est un appareil de radiologie interventionnelle qui permet la visualisation en temps réel d’images radiologiques sur un écran au cours d’une intervention chirurgicale. Les infirmières de bloc opératoire (IBODE) sont parfois sollicitées pour installer ou manipuler ce matériel. En ont-elles le droit ?

  • Etablissement de santé
  • Infirmier
  • Compétence
Auteur : Stéphanie TAMBURINI, Juriste / MAJ : 02/11/2018

L'aide opératoire en radiologie relève de la compétence du manipulateur en électroradiologie

Les compétences du manipulateur en électroradiologie sont énoncées aux articles R 4351-1 et suivants du Code de la Santé Publique.

En particulier, l’article R 4351-2 énonce que le manipulateur est « aide opératoire » dans le domaine de l’imagerie médicale. Il a donc toutes compétences pour manipuler et préparer l’amplificateur de brillance au cours d’une intervention chirurgicale.

Et l'IBODE ?

A l’inverse des textes qui régissent la profession de manipulateur radio, les textes réglementaires, et en particulier l’article R. 4311-11 du code de la santé publique relatif aux IBODE, ne font aucune référence à l’aide opératoire en matière d’imagerie.

Alors que le décret n° 2015-74 du 27 janvier 2015 a consacré de nouvelles compétences exclusives de l’IBODE, modifiant ainsi l’article R. 4311-11, il n’est pourtant fait aucune référence à l’amplificateur de brillance.

En l’absence de toute mention relative aux compétences de l’IBODE en matière d’imagerie, il est donc plus prudent de considérer que la manipulation d’un amplificateur de brillance est un acte qu’il n’est pas autorisé à effectuer.


1 Commentaire
  • Bryan W 03/05/2017

    Bonjour,
    L'arrêté du 27 janvier 2015 qui contient le référentiel d'activités des IBODE parle de l'"Aide à la mise en place et au maintien des instruments d'exposition directe et indirecte". Je suppose que cela englobe l'ampli, qu'en dites-vous ?
    D'avance merci pour votre réponse,
    Cordialement

Publier un commentaire