MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Ordonnance médicale, prescription et responsabilité du praticien

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

Quelles sont les règles applicables en matière de prescription médicale et de délivrance des médicaments ? Quels sont les critères de validité d'une ordonnance médicale et comment un traitement peut-il être renouvelé ou ajusté ? Quelles conséquences peut avoir une prescription imprécise ou l'interprétation erronée d'une ordonnance ? Qui se trouve alors responsable ?

Retrouvez les réponses et les analyses de nos experts.

Prescription médicale

Prescription des traitements habituels des patients hospitalisés

Il est fréquent qu’un patient hospitalisé bénéficie déjà d’un traitement « de fond » prescrit par son médecin de ville. Comment concilier la continuité de ce traitement avec son hospitalisation ?

Administration et délivrance de médicaments

Dépassement de compétences dans l’administration des médicaments : tous responsables !

Le défaut de procédures permettant au personnel de gérer l’absence de prescription médicale ou de médicaments constitue une carence d’organisation imputable à l’employeur (EHPAD) ayant favorisé le dépassement de compétences par l’infirmière en charge du remplissage des piluliers.

Automédication : quels risques, quelles précautions ?

Automédication : des risques sur le plan médico-légal aussi…

Aujourd’hui 80 % des Français pratiqueraient l’automédication. Mais quels sont les risques liés à cette pratique ? Illustration à partir d’un cas réel.

Vidéo

Que doit faire l’infirmier face à une prescription imprécise ou qui lui semble erronée ?

En principe une infirmière ne peut pas exécuter une prescription orale. Les prescriptions de médicaments se font sur une ordonnance après examen du patient. Il existe néanmoins une exception... l'urgence.