Suivi par le médecin de ses propres prescriptions

MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel

Suivi par le médecin de ses propres prescriptions : la Cour de cassation rappelle les règles

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages2
  • Imprimer la page

Quand un médecin prescrit des analyses à un patient, il doit s’enquérir de leur résultat et assurer le suivi de ses prescriptions. C’est une solution classique, que vient de rappeler une nouvelle fois la Cour de cassation, dans un arrêt du 3 février 2016.

  • Médecin généraliste et urgentiste
  • Médecin spécialiste
Auteur : Stéphanie Tamburini, Juriste / MAJ : 16/05/2019
2 Commentaires
  • pierre-jean v 14/03/2016

    et que dire lorsqu'à l'issue d'un examen clinique ,un bilan complémentaire est nécessaire (bio+ Rx ou écho) mais que le(la) patient(e) tarde ou "oublie" de s'exécuter au principe de sa liberté, mais le praticien sera responsable n'est-ce pas surtout si la situation dégénère...!

  • Ghislain H 14/03/2016

    Quelle responsabilité ! Pour 23 euros. Le juge aurait du y penser ! Il faut donc une cotation C + prescription = lecture analyse et suivi soit 23 minimum +23 /2 et si rappel 23 +23/2+ 23/4 ! Que les syndicats comme MGF se bougent ! ce n'est pas 25 euros en tout et leur usines à gaz discriminatoires pour limiter les honoraires libres qui va résoudre le problème !

Publier un commentaire