MACSF Exercice Professionnel
Notre expertise sur la responsabilité médicale
       et votre exercice professionnel
  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

FAQ Secret médical

Doit-on tout dire au patient ?

15/11/2018

Le patient doit, sauf refus de sa part ou circonstances particulières légalement prévues, être informé de son état, de l’évolution de sa maladie, de la nature des soins entrepris et des risques qu’ils comportent.
L’article 35 alinéa 2 du Code de déontologie médicale prévoit que « dans l’intérêt du malade et pour des raisons légitimes que le praticien apprécie en conscience, un malade peut être tenu dans l’ignorance d’un diagnostic ou d’un pronostic grave, sauf dans les cas où l’affection dont il est atteint expose les tiers à un risque de contamination ».

Céline ALEZRA, Juriste